Publié dans Activités pour les enfants, Nos coups de coeur

L’Epicurium de Montfavet à Avignon avec les enfants

L’Epicurium d’Avignon : on se laisse tenter…

Ça fait bien 10 ans que je suis dans la région et que je connais l’existence de l’Epicurium d’Avignon. Je dois bien avouer que ça ne m’a jamais vraiment tentée. Je ne saurai pas dire pourquoi. D’abord, je m’imaginais que ce musée du végétal  était un énième marché producteur ou encore  un atelier thématique pour les « parisiens » qui ne sauraient pas faire la différence entre une courgette et un poivron. Bref, rien ne me destinait à m’y rendre. Mais j’ai fait la rencontre au Halles d’Avignon d’une ambassadrice du lieu qui a su détruire mes idées préconçues. Elle m’a convaincu de passer faire un tour à l’occasion et d’organiser une visite de l’épicurium avec les enfants.

Cette semaine fut la bonne. Deux jours fériés et un mercredi, il me fallait un programme de choc pour éviter le saccage de mon appartement par mes deux petits monstres en cage. J’ai réussi à caler la visite de l’Epicurium entre un cours de gym et un tour au manège.

Coté verger : balade au milieu des arbres fruitiers

On a commencé par tourner un peu car il faut bien dire que le lieu est mal indiqué. On se pense sur le  parking de Naturex et non au porte de cet univers végétal. Le parking est désert… L’inquiétude monte en moi!

Je repère une petite porte et une hôtesse très agréable me confirme que nous sommes au bon endroit. Elle nous invite à nous rendre coté verger pour démarrer par une activité de rempotage pour les petits.

On ne peut pas imaginer depuis le parking ce petit sentier fleuri et agréable qui nous permet de découvrir avec les enfants les différentes essences d’arbre fruitier de la région (abricotier, cerisier, vigne, amandier, pommier….). Chaque arbre est présenté par un petit texte simple et accessible aux enfants.

Chemin dans le verger de l'Epicurium

Un peu plus loin dans le chemin, un parcours sensoriel invite mes deux maraîchers en herbe à quitter leurs chaussures pour tester les sensations de marche pieds nus sur différents types de sol: rigolade assurée. Un ou deux virages plus loin, une serre abrite une multitude de fraises bien rouges et des boutures.

Mais revenons à notre atelier:  Cela n’aura pas duré très longtemps mais les enfants ont pu observer des jeunes pousses de basilic, de thym, de ciboulette et de menthe. Ils ont pu les rempoter et mettre de la terre partout. Sur les conseils de notre hôtesse, ils se sont montrés méticuleux et concentrés pour avoir le droit de ramener le fruit de leur petit pot à la maison. Je ne vous dis pas avec quelle fierté ils expliquent que cette ciboulette et que ce thym sont les fruits de leur travail.

Rempotage à l'Epicurium

La visite du verger se termine par l’observation d’une vaste ruche vitrée. Elle permet d’observer des milliers d’abeilles au travail. Je donne un petit cours de culture générale sur la fabrication du miel et sur l’importance de la sauvegarde des abeilles. Compte tenu de mon cadeau d’anniversaire (pour mémoire une ruche), c’était de bonne augure et les enfants ont été très attentifs.

Coté musée: le plaisir des ateliers sensoriels

J’ai vraiment été très agréablement surprise par cette partie. Plutôt habituée à la cité des sciences à Paris, je ne m’attendais pas au miracle. Mais bien au contraire, ce musée est certes petit mais on ne peut plus adapté aux enfants. Chaque atelier est simple, accessible et intéressant. Les ateliers sont participatifs et font appel aux cinq sens. La simplicité des explications et des jeux permettent de retenir l’attention des enfants d’avantage. Meme Automne, qui n’a pourtant que 5 ans a regardé  une vidéo sur la mise en sachets de la salade Florette. Gaspard, quant à lui, a super bien retenu les sept familles de légumes. Il m’organise depuis des devinettes à la maison.

Atelier sensoriel Epicurium

Bref c’est petit mais très bien pensé!

Coté potager: Le plaisir des sens

La encore, que du bonheur! Les enfants ont pu observer tout un tas de légumes en terre comme des artichauts et des asperges. Ils ont pu froisser sous leur doigts les différents types d’herbes aromatiques pour savourer la richesse des odeurs de mère nature. Ils ont même pu goûter au passage quelques fleurs comestibles comme le bleuet.

Potager Epicurium

.Comme on dit dans la région ils se sont régalés.

On reviendra volontiers musée du jardin

En résumé, on conseille à mort! C’est vraiment très chouette même si comme ça sur le papier ca fait pas rêver et qu’on se demande sur le parking ce qu’on fait ici. Que vous soyez du coté d’Avignon ou en vacances dans la région, Autome et Gaspard vous le recommande.

J’ai récupèré le programme car il semblerait que l’Epicurium organise des ateliers pour adultes autour de la cuisine et des ateliers pour enfants pendant les vacances scolaires.

Nous c’est sûr on reviendra!

Auteur :

Maman solo dynamique de 2 enfants de 5 et 8 ans très bientôt recomposée. Je m'intéresse au blogging sur la monoparentalité, la famille recomposée et l'éducation

4 commentaires sur « L’Epicurium de Montfavet à Avignon avec les enfants »

  1. Ça à l’air trop bien ! Il y a un jardin dans le genre vers chez moi. J’ai vu la pub ce week-end. J’y emmerai mon fils au moment de la récolte car on paie l’entrée et on peut ramasser ce qui nous plaît ! Pour apprendre des tas de trucs, c’est le top ce genre de « musée », et c’est pas la taille qui compte !!

Laisser un commentaire.. Ca fait plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.