L’envie d’écrire…

L’envie d’écrire…Bienvenu dans ma tête!

Cela fait maintenant plus de six mois que je tourne autour du pot avec l’envie d’écrire:

  • Un premier blog assorti d’une page Facebook sur les parents solos pour partager avec d’autres parents solos.
  • Un deuxième blog plus personnel et anonyme pour cracher mon venin sans être démasquée.
  • Et enfin neuf-a-la-maison que je tourne dans tous les sens quelques semaines sans réussir à affirmer un style.

L’envie devenue besoin

Je ne sais pas pourquoi, ni comment, cette irrépressible envie d’écrire est arrivée. Moi qui détestait tellement le français à l’école et qui suis loin d’être une lectrice assidue. Je ne comprend toujours pas d’ou me vient ce flux de mots qui ne demandent qu’a sortir. Ils sortent comme je parle. C’est facile!

Cela peut paraitre bizarre pour ceux qui n’ont jamais tenter l’expérience du blogging. Livrer ainsi son être au grand public… Certains diront que c’est du narcissisme, d’autres du mercantilisme (dans le cas d’un blog qui rémunère) peut être même de l’exhibitionnisme, mais moi je dis thérapeutissme (même si je viens d’inventer un mot).

Ecrire me permet d’expulser, de vomir mes maux. Ça me permet aussi de me remplir d’autobienveillance. Ecrire me permet de mieux comprendre et de mieux me comprendre, de prendre du recul sur les choses, de mettre mes peurs à distance mais aussi d’expulser ma colère si nécessaire.

Je rêve de paix et de tranquillité intérieure  mais le volcan qui me sert de cerveau en a décidé autrement.

Alors quitte à me raconter autant le partager avec tous ceux qui se retrouverons un peu dans mes écrits.

Ecrire mais quoi?

C’est difficile de définir un style de blog. La tentation est  grande de regarder ce que font les autres et d’essayer de coller au schéma classique qui fonctionne. Mais non! J’ai décidé d’être moi et d’adopter un langage et un positionnement personnel.

Alors oui mon blog n’est pas trop mode, trop vegan, trop healthy, trop déco, ou trop DYE. Il est juste le blog d’une femme, d’une mère, d’une maman solo amoureuse bientôt recomposée,  qui a des haut et des bas comme tout le monde.

Une vrai femme qui écrit pour elle et pour les vrais gens.

Alors que la partie lyfstile de blog me permet de vous partager mes découvertes, mes expériences, mes bons et mauvais plans en Provence.

Cette partie est d’avantage consacrée à mes petites pensées ou grandes réflexions sur ce monde qui nous entoure et sur mon quotidien de working mum d’une tribu de neuf.

Au plaisir d’échanger avec vous!