Atelier rempotage epicurium

L’Epicurium de Montfavet à Avignon avec les enfants

L’Epicurium d’Avignon : on se laisse tenter…

Ça fait bien 10 ans que je suis dans la région et que je connais l’existence de l’Epicurium d’Avignon. Je dois bien avouer que ça ne m’a jamais vraiment tentée. Je ne saurai pas dire pourquoi. D’abord, je m’imaginais que ce musée du végétal  était un énième marché producteur ou encore  un atelier thématique pour les « parisiens » qui ne sauraient pas faire la différence entre une courgette et un poivron. Bref, rien ne me destinait à m’y rendre. Mais j’ai fait la rencontre au Halles d’Avignon d’une ambassadrice du lieu qui a su détruire mes idées préconçues. Elle m’a convaincu de passer faire un tour à l’occasion et d’organiser une visite de l’épicurium avec les enfants.

Cette semaine fut la bonne. Deux jours fériés et un mercredi, il me fallait un programme de choc pour éviter le saccage de mon appartement par mes deux petits monstres en cage. J’ai réussi à caler la visite de l’Epicurium entre un cours de gym et un tour au manège.

Coté verger : balade au milieu des arbres fruitiers

On a commencé par tourner un peu car il faut bien dire que le lieu est mal indiqué. On se pense sur le  parking de Naturex et non au porte de cet univers végétal. Le parking est désert… L’inquiétude monte en moi!

Je repère une petite porte et une hôtesse très agréable me confirme que nous sommes au bon endroit. Elle nous invite à nous rendre coté verger pour démarrer par une activité de rempotage pour les petits.

On ne peut pas imaginer depuis le parking ce petit sentier fleuri et agréable qui nous permet de découvrir avec les enfants les différentes essences d’arbre fruitier de la région (abricotier, cerisier, vigne, amandier, pommier….). Chaque arbre est présenté par un petit texte simple et accessible aux enfants.

Chemin dans le verger de l'Epicurium

Un peu plus loin dans le chemin, un parcours sensoriel invite mes deux maraîchers en herbe à quitter leurs chaussures pour tester les sensations de marche pieds nus sur différents types de sol: rigolade assurée. Un ou deux virages plus loin, une serre abrite une multitude de fraises bien rouges et des boutures.

Mais revenons à notre atelier:  Cela n’aura pas duré très longtemps mais les enfants ont pu observer des jeunes pousses de basilic, de thym, de ciboulette et de menthe. Ils ont pu les rempoter et mettre de la terre partout. Sur les conseils de notre hôtesse, ils se sont montrés méticuleux et concentrés pour avoir le droit de ramener le fruit de leur petit pot à la maison. Je ne vous dis pas avec quelle fierté ils expliquent que cette ciboulette et que ce thym sont les fruits de leur travail.

Rempotage à l'Epicurium

La visite du verger se termine par l’observation d’une vaste ruche vitrée. Elle permet d’observer des milliers d’abeilles au travail. Je donne un petit cours de culture générale sur la fabrication du miel et sur l’importance de la sauvegarde des abeilles. Compte tenu de mon cadeau d’anniversaire (pour mémoire une ruche), c’était de bonne augure et les enfants ont été très attentifs.

Coté musée: le plaisir des ateliers sensoriels

J’ai vraiment été très agréablement surprise par cette partie. Plutôt habituée à la cité des sciences à Paris, je ne m’attendais pas au miracle. Mais bien au contraire, ce musée est certes petit mais on ne peut plus adapté aux enfants. Chaque atelier est simple, accessible et intéressant. Les ateliers sont participatifs et font appel aux cinq sens. La simplicité des explications et des jeux permettent de retenir l’attention des enfants d’avantage. Meme Automne, qui n’a pourtant que 5 ans a regardé  une vidéo sur la mise en sachets de la salade Florette. Gaspard, quant à lui, a super bien retenu les sept familles de légumes. Il m’organise depuis des devinettes à la maison.

Atelier sensoriel Epicurium

Bref c’est petit mais très bien pensé!

Coté potager: Le plaisir des sens

La encore, que du bonheur! Les enfants ont pu observer tout un tas de légumes en terre comme des artichauts et des asperges. Ils ont pu froisser sous leur doigts les différents types d’herbes aromatiques pour savourer la richesse des odeurs de mère nature. Ils ont même pu goûter au passage quelques fleurs comestibles comme le bleuet.

Potager Epicurium

.Comme on dit dans la région ils se sont régalés.

On reviendra volontiers musée du jardin

En résumé, on conseille à mort! C’est vraiment très chouette même si comme ça sur le papier ca fait pas rêver et qu’on se demande sur le parking ce qu’on fait ici. Que vous soyez du coté d’Avignon ou en vacances dans la région, Autome et Gaspard vous le recommande.

J’ai récupèré le programme car il semblerait que l’Epicurium organise des ateliers pour adultes autour de la cuisine et des ateliers pour enfants pendant les vacances scolaires.

Nous c’est sûr on reviendra!

Mon gâteau d'anniversaire

Hier, j’ai fêté mes 39 ans

Hier c’était mon anniversaire

Je n’aime pas mon anniversaire

Hier, j’ai fêté mes 39 ans. Fêter est un bien grand mot compte tenu du déroulement « idyllique » de ma journée.

Déjà, je n’aime pas tellement les jours de mon anniversaire. C’est un peu comme si cette journée devait forcement être fantastique puisque justement c’est mon anniversaire. Mais comme il ne passe rien d’exceptionnel, vous êtes forcement déçu. Alors pour éviter cela, autant se mettre directement en mode « je me suis levée du pied gauche »…Au moins pas de risque.

Pour couronner le tout, hier c’était dimanche et je n’aime pas vraiment les dimanches. Tous est fermé, on reprend le boulot le lendemain et le temps passe très lentement. Des fois, au moins, il fait beau…mais pas hier.

Mais le pire du pire pour cet anniversaire, c’était la désertion de mon amoureux qui ne louperait pour rien au monde son tournoi annuel de rugby vétérans à l’autre bout de la France.

Apéro pour mon anniversaire
Apéro des 39 ans

Mais je m’étais faite à l’idée de tout cela!

Les 5 trucs qui m’ont vraiment gonflée pour mon anniversaire

  • Commencer la journée sur fond de bagarre de mes enfants pour savoir s’il fallait me donner mon cadeau le matin ou le soir,
  • Recevoir des messages de bon anniversaire sur ma page Facebook de la part de personnes que je n’ai pas vu depuis au moins 3 ans et qui ne prennent jamais de mes nouvelles,
  • Croiser mon Ex avec sa nouvelle lorsque je prenais seule, avec mes enfants, mon apéro d’anniversaire en terrasse. Elle aurait quand même pu s’éviter le  » Si mon mec m’avait fait ce coup là….. »
  • Passer ma journée à ranger le bordel de mes enfants. Bah oui! Deux fabrications de gâteau, un atelier peinture et un entrainement de gym, ca laisse des traces,
  • Etre loin de tous les gens que j’aime

Les 5 trucs que j’ai vraiment aimé pour mon anniversaire:

  • Etre avec mes enfants. Et oui ca aurait pu tomber une semaine paire,
  • Préparer des gâteaux avec eux…quand même. Mon Magimix a été d’une grande aide et on a pu réaliser brillement une superbe crème pâtissière,
  • Le gentil SMS de ma mère,
  • Les posters et dessins que mes enfants avaient préparés pour moi,
  • Les olives Luc trop bonnes que j’ai achetées au Halles d’Avignon le matin même

Mes cadeaux d’anniversaire

C’est certainement le clou de cette journée.

Toutes les personnes qui me connaissent savent à quel point il est difficile de me faire des cadeaux. Il parait que je ne suis jamais contente.

C’est pas ça, j’aime juste les trucs surprenants et biens. Je suis tout à fait heureuse lorsque l’on m’offre ce que l’on offre d’ordinaire à une femme de mon age: bijoux, parfum, vêtements, sous vêtements ou un élément de décoration.

J’ai du m’armer de patience pour enfin me délecter de La surprise que Samuel m’avait concocté:

  • Un livre sur la gestion d’un potager
  • Un livre sur l’élevage des poules
  • Un autre sur la gestion d’une ruche
  • Et enfin une ruche qui accueillera bientôt des milliers de petites abeilles.
    • Si avec tous ca je suis pas une super bloggeuse LIFESTYLE!
Livres natures pour mon anniversaire
Des livres pour mon anniversaire.

Y avait il un message? Dois-je arrêter de bosser pour me lancer dans l’agriculture? Dois-je devenir la mère nourricière de notre future maison? Dois-je faire attention à ma santé et manger plus sain?

Non! J’ai juste un amoureux qui me connait bien et qui ne pouvait me faire plus plaisir qu’en encourageant mes lubies .

Pour mes 40 ans, on fera un Brunch avec les œufs, le miel et la confiture de la maison…et qui sait? Peut être que je me serai mise à faire du pain et des yaourts…

Le « petit secret » du jeudi soir

Des câlins de maman solo

Demain c’est vendredi et

  • Comme un vendredi sur deux, vous allez partir chez votre père pour une semaine.
  • Comme un vendredi sur deux, je vais être triste le matin et je vais tenter de prolonger au maximum les dernières minutes avec vous.
  • Comme un  vendredi sur deux, je vais m’assurer que votre sac est complet, que vous n’avez pas oublié vos doudous et surtout que vous n’allez pas oublier de me téléphoner.
  • Comme un vendredi sur deux, vous allez déjà me manquer à 10H00 du matin. Et puis,
  • comme un vendredi sur deux, je vais tout de même savourer ma soirée sans cri, bain et bagarre.
  • Comme un vendredi sur deux, je serai heureuse de retrouver Samuel pour notre semaine sur deux à nous deux.

Mais aujourd’hui c’est jeudi! Et :

  • comme un jeudi sur deux, la maison se transforme en cocon permissif.
  • Comme un jeudi sur deux,  nous allons faire un diner Apéro, chips, saucisson, concombre devant un bon dessin animé.
  • Comme un jeudi soir sur deux, je retrouverai des miettes plein mon lit.
  • Comme un jeudi sur deux vous allez vous coucher bien trop tard pour votre âge sans vous être brossé les dents.
  • Comme un jeudi soir sur deux, on va dormir tous les trois dans mon lit et je ne pourrai pas fermer l’œil de la nuit tellement vous gigotez.
  • Comme un jeudi sur deux depuis plus de trois ans je vais remercier la vie de m’avoir fait ce fabuleux cadeau qu’est votre présence en vous regardant dormir.

Et tout ca sera notre « petit secret »

On a aimé Croc-Blanc

Croc Blanc

En ce mercredi pluvieux de printemps, nous avons décidé d’aller au cinéma avec Automne et Gaspard voir Croc Blanc.

C’est toujours difficile de les mettre d’accord.

  •  Gaspard aime les dessins animés de « Grands » plutôt rythmés et si possible avec un peu de bagarre
  • Automne, du haut de ses bientôt 5 ans, rêverait d’un « Peppa Pig » de 90 minutes (d’ailleurs, on ne va pas y couper).

Pour ma part, je suis plutôt orientée Disney ou Pixar pour leur capacité à occuper les parents avec des allusions et des « privates jokes » qui ne s’adressent qu’aux adultes.

Lorsque nous sommes à 7, il n’y a pas ce problème. Il y a une équipe filles avec Automne, Charlotte et moi pour les trucs fifilles et une autre avec Samuel, Jules, Zoé et Gaspard qui s’accordent aisément sur le dernier Star Wars.

Mais pour aujourd’hui, il fallait faire à trois! Et nous avons trouvé le compromis parfait: Le dessin animé qui réconciliera les garçons, les filles et les parents: Croc-Blanc

Ce film est magnifique. Il est poétique, bien mené, doté de graphismes inhabituels mais magnifiques. Il a plu à Gaspard car il y a de l’action, de l’intrigue, des méchants et une jolie fin. Il a plu à Automne car, il y a un petit chien mignon, la maman du petit chien mignon, et le coté poétique et calme ainsi que des images moins agressives pour son âge. Il m’a plu car j’ai lu Croc-Blanc quand j’avais 10 ans et j’ai trouvé cela conforme à l’univers qui m’avait fait rêver à l’époque. Il est bien naturel de vous en parler et de vous encourager à aller le voir sans tarder…avant que le printemps arrive pour de bon.

Ici la bande annonce pour vous faire une idée: Bande annonce de Croc Blanc